Que faire quand on se blesse au cou et ne peut pas tourner la tête?

Une maladie telle que la miosite cervicale, à propos de laquelle les gens parlent de «saignements au cou», se manifeste tout à coup. Et la cause de cette maladie est due aux courants d’air, aux changements soudains de la température, à la position inconfortable de la tête pendant le sommeil, à la tension prolongée des muscles du cou pendant le travail, au stress. La myosite devient souvent une complication après une infection virale respiratoire aiguë, un mal de gorge, une grippe.

Malheureusement, vous ne vous sentirez pas bien après un certain temps. La veille de l'après-midi, vous vous sentiez bien, mais le matin, vous avez commencé à ressentir des syndromes douloureux au cou. Si une telle situation se présente, vous pouvez dire adieu aux promenades et à la vie nocturne des prochains jours, car tout votre temps doit être traité.

Aujourd'hui, nous examinerons ce qu'il faut faire lorsque vous vous êtes fait sauter la nuque et comment traiter mieux la myosite à la maison - avec des remèdes populaires ou des médicaments traditionnels?

Symptômes et causes de la myosite cervicale

L'hypothermie et les courants d'air sont une cause fréquente de myosite. Surtout les premiers signes apparaissent brillamment le matin. Il y a un gonflement des muscles enflammés, il y a un spasme qui cause de la douleur. Il est localisé dans certaines parties du cou, recouvre les tempes, les oreilles, la partie frontale.

Avec les mouvements, la douleur s'intensifie, leur intensité augmente. Les symptômes sont ajoutés à:

  • les poches;
  • tension musculaire dans le cou;
  • élévation de la température locale;
  • sensation de picotement;
  • l'apparition d'essoufflement;
  • léthargie

La myosite survient toujours de manière inattendue et est typique des personnes de tout groupe d’âge. Cependant, les personnes les plus exposées aux "courants d'air de la maladie" sont les personnes âgées, les athlètes et les constructeurs. En général, ceux qui travaillent dans des courants d'air ou dans des conditions d'effort physique accru.

Où aller avec un mal de cou?

Avec un tel problème, il est courant de contacter un neurologue. Une visite chez le médecin est obligatoire si le cou est soufflé chez un enfant. Les enfants sont très sensibles à diverses maladies, celles-ci pouvant affecter considérablement le processus de développement physique et mental.

Si le cou est soufflé chez un adulte, il n'est pas nécessaire de consulter un médecin, mais vous ne devez pas laisser le problème sans traitement. Que faire pour se débarrasser rapidement de la douleur dans la colonne cervicale? Vous pouvez prendre des mesures thérapeutiques traditionnelles et non traditionnelles. Commençons par le traitement traditionnel le plus efficace.

Traitement à domicile avec des méthodes traditionnelles

Les méthodes traditionnelles de traitement de la myosite cervicale doivent être conformes à ces recommandations:

  1. Pour effectuer un auto-massage léger: pétrissez délicatement les muscles du cou et du dos avec une pommade légère après l'application de la pommade. Lorsque l'inflammation des ganglions lymphatiques, le massage ne peut pas être effectué.
  2. Éliminer l'inflammation des muscles à prendre à l'intérieur des anti-inflammatoires non stéroïdiens (Nurofen, Dikloberl, Ketonal).
  3. Avec une augmentation de la température, prenez des antipyrétiques (Paracetamol, Nurofen).
  4. Appliquez des pommades chauffantes (Finalgon, Apizatron, Nayatox, Ketonal, Nikofleks, etc.) et enveloppez le cou avec une écharpe chaude.
  5. En l’absence de pommade chauffante, une compresse de vodka chauffante peut être appliquée.
  6. Assurez la paix maximale des muscles du cou et détendez-vous plus souvent.
  7. Dormir sur un oreiller confortable.
  8. Évitez les courants d'air et les changements brusques de température.
  9. Pour les douleurs insupportables, contactez un médecin pour un blocage de Novocainic.
  10. En cas d’inflammation des ganglions lymphatiques, vous devez immédiatement consulter un médecin, car l’auto-traitement à domicile présente de nombreuses complications.
  11. Ces méthodes traditionnelles de traitement vous éviteront rapidement les effets désagréables de l'hypothermie au cou. Si le traitement ne produit pas d'effet dans les 2-3 jours, je vous recommande vivement de consulter un neurologue, car des complications peuvent survenir soudainement et très rapidement.

Un cou froid peut être traité non seulement avec des remèdes traditionnels, mais aussi avec des remèdes non traditionnels ou populaires. Allons à eux.

Remèdes populaires efficaces

La miosite inflammatoire cervicale ne peut être traitée avec des remèdes populaires que dans une seule condition: si elle n’est pas particulièrement grave et se déroule sans complications. Comment traiter le problème ci-dessus à la maison nous offre une médecine alternative? Vous trouverez ci-dessous une liste de remèdes populaires faciles à préparer et à appliquer:

  1. Vodka compresser. La vodka ordinaire peut remplacer les onguents chauffants. Pour la préparation d'une compresse, vous aurez besoin d'une coupure de gaze ou d'un large bandage plié en plusieurs couches. Il doit être saturé de vodka et appliqué sur une plaie recouverte d'un film. Il est recommandé d’utiliser un foulard ou un châle pour protéger la compresse et la chaleur supplémentaire. Cette compresse peut être utilisée pendant la journée, si possible, ou au coucher.
  2. La compresse de pommes de terre réchauffe parfaitement le cou et réduit considérablement le gonflement des fibres musculaires, ce qui vous permet de soulager la douleur. Pour sa préparation, il est nécessaire de faire bouillir dans l'uniforme (il est inutile d'utiliser des pommes de terre pelées) 4 grosses pommes de terre à un état très mou. Après cela, ils doivent être écrasés, hachés avec la peau. Ensuite, la masse est enveloppée dans du coton et appliquée sur le cou. Écharpe en laine en laine compressée sur le dessus en quelques tours. Laissez ce médicament à base de légumes refroidir. Après avoir retiré la compresse, le cou est frotté avec de la vodka et enveloppé dans une écharpe. Le traitement dure jusqu'à la récupération complète. La procédure doit être effectuée avant de s'endormir, car après un réchauffement aussi profond, le corps a besoin de repos.
  3. Compresse de Bardane. Pour une compresse, utilisez des feuilles de bardane ordinaires, bien lavées et échaudées à l’eau bouillante. Ils sont appliqués sur le point sensible et fixés avec un chiffon chaud, généralement de la laine. La compresse doit être portée pendant 3 à 5 heures pour un effet optimal.
  4. La compresse de raifort est un excellent agent de réchauffement qui vous permet d’éliminer toutes les manifestations désagréables de la maladie dès que possible. Pour ce faire, 200 g de racine de raifort râpée sont enveloppés dans deux couches de gaze et appliqués sur le cou. Après cela, la compresse est fixée avec un chiffon en coton et laissée aussi longtemps que possible, mais pas plus de 12 heures. En fonction de la sensibilité individuelle, chaque patient peut ressentir une sensation de brûlure pendant une période différente: l'une ne dure pas plus de 30 minutes et l'autre se réchauffe pendant 12 heures sans trop de gêne. Dès que la sensation de brûlure devient insupportable, la compresse est retirée et le cou est frotté avec de l'huile végétale ou de la crème grasse. Le traitement dure jusqu'à la disparition complète de la douleur et de la raideur.
  5. La teinture de fleurs de lilas est un remède efficace contre toute inflammation musculaire. Pour l'obtenir, 100 g de fleurs fraîches de lilas blanc versent 500 ml d'alcool à usage médical et infusent dans un endroit sombre et frais pendant au moins 10 jours. Strain le médicament n'est pas nécessaire, car plus il insiste, plus il devient fort. Ils frottent la plaie jusqu'à 10 fois par jour jusqu'à la disparition complète de la douleur.

Pour être toujours parfaitement préparé, il est important de savoir quoi faire si le cou est tendu et comment traiter correctement un tel problème. L'utilisation de remèdes populaires a fait ses preuves. De nombreuses personnes se préservent de la douleur sans recourir à des onguents ni à la prise de pilules. Si, après quelques jours d'auto-traitement avec des remèdes naturels, il n'y a pas d'amélioration, il est nécessaire de consulter un médecin afin d'éviter toute complication de myosite cervicale.

Recommandations générales

Le traitement complet de la myosite comprend les éléments suivants:

  1. Fournir une paix musculaire maximale.
  2. Les 3 premiers jours sont recommandés pour adhérer au repos au lit.
  3. Les premiers jours à suivre un régime, c’est-à-dire à exclure du régime tous les aliments gras, frits, fumés et salés.
  4. Buvez une quantité suffisante d’eau, c’est-à-dire pas moins de 2 litres.
  5. Faire un léger massage, mais seulement en cas de douleur faible.
  6. Suivez toutes les recommandations du médecin traitant.
  7. Pratiquez une thérapie physique (la rotation périodique de la tête accélère la circulation sanguine, ce qui conduit à un rétablissement rapide), mais uniquement en l'absence de douleur intense et d'inflammation.
  8. En cas de douleur intense, consultez à nouveau un médecin pour l’éventuelle mise en place d’un blocus par Novocainic.
  9. Sans la nécessité de ne pas utiliser d'analgésiques, seulement si la douleur ne cesse pas ou ne permet pas de s'endormir.
  10. Pour éviter toute nouvelle hypothermie de la zone enflammée, c'est-à-dire pour exclure toute sorte de courants d'air, portez un foulard ou des chandails à col haut, à l'automne et au printemps avec une cagoule.
  11. Les rhumes doivent être soignés jusqu'au bout (ne pas aller au travail ou étudier avant la fin de l'hôpital, il est préférable de se débarrasser complètement de la maladie).
  12. Pendant le sommeil, utilisez un oreiller de forme anatomique pour éviter les spasmes des muscles.

Vous pouvez compléter le traitement en chauffant avec une lampe infrarouge, mais cette procédure doit également être prescrite par un médecin.

Des complications

Si vous ne traitez pas la myosite à temps, des conséquences graves peuvent en découler: forme purulente de la myosite, subluxation des articulations intervertébrales dans la région cervicale, hernie intervertébrale. Ils comprennent également l'inflammation des muscles du larynx, du pharynx et même de l'œsophage. Parfois, il y a un essoufflement, une toux.

Prévention

Après la maladie ou avec des exacerbations fréquentes:

  1. En allant au lit, assurez-vous de vous allonger confortablement, votre tête ne doit pas être allongée trop haut.
  2. Vous ne pouvez pas sortir avec un corps échauffé (par exemple, immédiatement après un bain, un entraînement physique, etc.).
  3. Ne refroidissez pas trop le cou, couvrez-le toujours avec une écharpe contre le vent et, si possible, portez une cagoule.
  4. Pendant le travail prolongé, malaxez le cou avec les exercices décrits ci-dessus.
  5. Choisissez le bon oreiller orthopédique qui vous convient.
  6. En rémission, une douche est montrée.

Vous devez prendre soin de votre santé avec soin afin de ne pas souffrir de douleur intense et de ne pas dépenser de l'argent en médicaments coûteux. Pas étonnant que les parents et les grands-parents de leur enfance apprennent aux enfants à s'habiller chaudement. Afin de ne pas vous moucher, n'oubliez pas de faire des exercices quotidiens, de vous vêtir "selon le temps" et d'éviter les courants d'air. Par temps froid et venteux, assurez-vous de porter un foulard. Prends soin de toi!

Loading...

Laissez Vos Commentaires